Accueil » 5 conseils pour faire sécher un bouquet

5 conseils pour faire sécher un bouquet

cours fleurs sechées artisanatek

Le printemps est de retour et nos jardins explosent de couleur et de vie. On invite ces couleurs aussi dans notre maison et une fois qu’on a terminé de profiter de nos bouquets de fleurs fraîches, on ne les jette surtout pas ! Faire sécher un bouquet, c’est très simple. Ça permet de profiter encore longtemps de sa beauté. Sans parler du geste qu’on fait envers la planète, si on aime la déco en fleurs séchées 😉 Donc, voici quelques conseils de notre artisane fleuriste Anne-Pascal (qui anime le cours “Déco champêtre en fleurs séchées”) pour réussir à bien sécher vos bouquets.

1- Choisissez le bon moment pour sécher votre bouquet

Attendez que les fleurs de votre bouquet soient bien ouvertes et épanouies. C’est plus intéressant de faire sécher une fleur ouverte qu’un bouton. En plus, les fleurs épanouies sont au maximum de leur couleur et ce sera moins grave si elles en perdent un petit peu en séchant. En revanche, n’attendez pas qu’elles commencent à faner ! Ce serait trop tard…

2- Enlevez un maximum d’eau pour faire sécher des fleurs

Pour commencer, enlevez votre bouquet de l’eau. Pas question d’attendre que l’eau s’évapore car ça va moisir avant.

Puis, prenez le temps de sécher les tiges à l’aide d’un chiffon, pour enlever un maximum d’humidité.

Si vous voulez faire sécher tout le bouquet mais que le lien qui tient les fleurs est très humide, il vaut mieux l’enlever et le remplacer par un élastique bien serré. Cela convient mieux que la ficelle, car en séchant les fleurs vont rétrécir. L’élastique permettra de les maintenir même si le bouquet perd en diamètre.

comment sécher un bouquet

3- Faites sécher votre bouquet tête en bas

Un bouquet de fleurs se sèche tête en bas. Toujours ! Pourquoi ? Anne-Pascal donne plusieurs raisons à pour cela. D’abord, un bouquet tête en bas sèchera plus rapidement. En plus les couleurs, la tenue des fleurs et leur texture seront mieux conservé de cette façon. Si on laisse sécher un bouquet posé sur une table, son propre poids courbera les tiges et elles perdront un peu de leur grâce. Les pétales auront également tendance à tomber.

4- Protégez votre bouquet de la lumière

Une fois que vous avez retourné votre bouquet, le mieux c’est de le suspendre dans une pièce sombre, aérée et sèche. Placez-le de préférence à un endroit où il ne sera pas en contact avec des meubles ou d’autres surfaces telles qu’un mur. Si le bouquet est en liberté, l’air circulera mieux tout autour. Pensez également à décaler un peu certaines fleurs si elles se touchent dans le bouquet, pour éviter qu’il se crée de l’humidité entre elles.

5- Soyez attentif et patient

Si vous êtes un peu pressé, vous pouvez vous dire qu’après 10 jours de séchage, votre bouquet est déjà bien. Le mieux, pour être sûr, c’est quand même de le laisser 15 jours. Plus longtemps, ce n’est pas vraiment nécessaire.

Pensez à vérifier régulièrement votre bouquet pendant qu’il sèche. Bougez des fleurs si vous voyez qu’elles se touchent, ou enlevez-les s’il y a de la moisissure qui commence à se former. Ça peut arriver et ce serait dommage de perdre tout le bouquet pour une ou deux fleurs qui n’ont pas séché comme on attendait.


Et pour conclure, acceptez d’expérimenter ! La couleur des fleurs peut varier avec le séchage. Il y a des fleurs et des feuillages qui sèchent “mieux” que d’autres. Certaines fleurs foncent en séchant, d’autres s’éclaircissent… Testez, regardez les résultats et adaptez en fonction de ce qui vous plaît le plus.

Avec ces conseils, on espère que vos fleurs vont vous accompagner bien plus longtemps et que vous allez créer de belles compositions en fleurs séchées comme celles que vous apprend Anne-Pascal dans son cours 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En publiant un commentaire, vous disposez de droits sur la gestion de vos données personnelles et notamment : un droit d’accès, un droit de rectification, un droit d’effacement ou d’oubli, un droit d’opposition au traitement des données, un droit de retirer votre consentement. Pour plus de détail, vous pouvez consulter notre politique de protection des données personnelles.