Tout a commencé par une vieille machine à coudre

Illustration des travaux de restauration de la machine à coudre
« Après la nourriture, l'abri et l'amitié, ce qui nous faut le plus dans le monde c'est des histoires »
Philip Pullman
Écrivain

Aujourd’hui, je voudrais vous raconter l’histoire de ma rencontre avec Cyrille Marie, Maître ébéniste et antiquaire normand.

Tout a commencé avec la découverte d’une vieille machine à coudre, une Singer appartenant à mon arrière-grand-mère, au fond d’un grenier et dans un triste état.  Ma femme étant couturière et moi venant de m’inscrire à un cours de restauration de meubles à Caen, je venais de trouver mon premier projet.

C’est ainsi qu’un samedi matin, je suis arrivé dans l’atelier de Cyrille avec cet objet, certes précieux (sentimentalement parlant), mais sale et abimé à pas mal d’endroits, sans savoir très bien ce que j’allais faire de lui, ni même s’il était possible d’en faire quelque chose. Cyrille l’a regardé, des étoiles dans les yeux avec un “ohh… c’est un beau projet pour commencer” et sans hésiter il m’a guidé pour ouvrir les tiroirs, le retourner dans tous les sens et découvrir chacun de ses secrets pour ensuite nous plonger ensemble dans sa rénovation pas à pas.

 

Comment améliorer l’état de cet objet, son aspect visuel et les points faibles dans sa structure, tout en respectant son âge et le temps qu’il a vécu ?

Voilà la question qui se pose Cyrille au moment de commencer une restauration. Pour lui, il ne s’agit pas d’effacer complètement les traces du temps, mais plutôt de les accepter et d’embellir le meuble ou l’objet ancien pour qu’il témoigne de son âge élégamment et qu’on ait envie de le voir chez nous.

Cette machine à coudre occupe aujourd’hui une place centrale dans notre maison. Elle est le souvenir quotidien de mon arrière-grand-mère mais aussi de ce premier projet de rénovation. Elle m’a permis de rencontrer un artisan et une personne exceptionnelle qui a inspiré mon propre travail manuel et qui m’a encore un peu plus encouragé dans la voie du “restaurer, conserver, valoriser”… au lieu de jeter.

Machine à coudre Singer entre-deux-guerres avant restauration

Dans le monde actuel qui propose de plus en plus de meubles et d’objets peu qualitatifs qui terminent aux encombrants quelques années (au mieux) après les avoir achetés (nous réfléchissons plus sur ce sujet dans cet article), je suis convaincu que la restauration est une pratique qu’il est important de remettre au goût du jour et de développer.  

C’est pourquoi il était très important pour nous que Cyrille soit le premier artisan à proposer une formation sur Artisanatek. Nous croyons vraiment que vous allez adorer son cours et tout ce qu’il va vous apprendre pour que vous vous lanciez, vous aussi, dans la restauration de vos meubles et objets en bois.

Et vous ? Avez-vous déjà restauré un meuble ancien ? 

Si vous avez trouvé cet article intéressant, partagez-le !

PS : Si vous avez déniché un meuble ancien et vous avez envie de le mettre en valeur chez vous avec les conseils de Cyrille, RDV sur notre cours “Rénovation de meubles et objets en bois”.  Vous pouvez dès maintenant regarder un aperçu gratuit 🙂

5/5

Laisser un commentaire